Triumph TR 2000

 

 
Triumph a commencé par construire des motos avant de construire des voitures. Siegfried Bettman et Moritz Schulte, 2 citoyens allemands, arrivent au Royaume-Uni en 1883 et commencent à construire des cycles, sous la marque Triumph à partie de 1890. La première voiturette à 3 roues sortit des ateliers en 1903, Triumph était établi à Coventry, centre automobile Britannique, et également siège de Jaguar. Les début de productions des voitures ne vint qu'en 1923, au cours des années 30, les Triumph gagnèrent de nombreux succès en course automobile. Triumph sera la première marque à équiper ses voitures de freins hydrauliques de marque Lookheed. Malheureusement la marque fait faillite en 1939. C'est après guerre que le directeur de la Standard Motor Compagnie , Sir John Black, rachète l'usine Triumph qui n'est qu'un tas de ruine et de ferrailles. Il n'en gardera que le nom et la clientèle. C'est en 1946 que la Standard Motor Co dévoile la nouvelle Triumph "1800". Sir John Black qui voulait attaquer Jaguar sur son propre terrain, fit dessiner celle ci par la Standard Motor co juste après guerre. La pénurie d'acier a cette époque fit que la carrosserie de la Triumph fut réalisée en aluminium. Le moteur est alors un 1500 CC Standard d'avant guerre de chez Jaguar. En 1961, Standard-Triumph fut racheté par Leyland Motor Corporation. Les différentes restructurations et fusions qui émaillèrent l'industrie automobile anglaise dès la fin des années 1960, ainsi que les normes antipollutions et sécuritaires instaurées aux États-Unis (principal marché d'exportation et première source de revenus de l'industrie automobile anglaise), causèrent le déclin de Triumph et de la British Leyland. Le dernier modèle à porter le nom de Triumph fut une version de la Honda Ballade produite en Angleterre, l'Acclaim. Triumph disparut en 1984. Aujourd'hui, la marque Triumph appartient à BMW qui avait acquis Rover en 1994. BMW refusa de vendre le nom « Triumph » lors du rachat de MG Rover par le groupe Phoenix, ce qui permet d'espérer qu'un modèle sportif portant ce nom puisse à nouveau voir le jour dans le futur.
 
 
Selectionnez un véhicule ci dessous
 
 
 
Les véhicules des adhérents
Triumph TR 2000